Swin

oroc

Un amour commun du swing, du jazz manouche et des musiques d'Europe de l'Est, réunit Yann Dapozzo (guitare, chant) et Marc Crofts (violon, chant) pour ce projet qui se donne le plaisir comme boussole. Entre grands hymnes des années trente, refrains du fond des temps, répertoire de cabarets et compositions originales, les musiciens communiquent leur joie au public, dans un voyage de Paris à Bucharest.

Au gré des occasions, la formation s'enrichit de la contrebasse, d'une deuxième guitare, de la clarinette, etc.

Yann

D

 

pozzo

Le guitariste Yann Dapozzo est né le 14 septembre 1981. Dès l’âge de 13 ans, il commence son apprentissage de la guitare en autodidacte et se produit très vite avec plusieurs groupes, sur scène et en studio.

 

C’est lorsqu’il découvre la musique manouche et Django Reinhardt qu’il décide de se consacrer au Jazz. Il va alors participer à différentes manifestations.

 

Yann Dapozzo va également se produire au sein de l’ensemble les Manchots avec Manu Hagmann à la contrebasse et Antoine Thouvenin au violon ainsi que dans le collectif Swing High.

 

Lors de son parcours de musicien il va jouer et se perfectionner avec David Reinhardt, Romane, Noé Reine, May Bittel, Dany Bittel, Sébastien Félix et bien d'autres.

 

C'est aussi dans le monde du théâtre qu'il va se parfaire en participant à la création de pièces dont les plus renommées sont : Une Antigone d'Afrique au théâtre national Daniel Sorano à Dakar Sénégal et une adaptation de Gogol Les âmes mortes au théâtre du Grütli à Genève.

Curieux et passionné, Marc Crofts s'est forgé une identité musicale riche et sincère, s'imprégnant de différentes traditions. C'est ce qui lui vaudra de jouer avec des musiciens du monde entier, d'Istanbul jusqu’à Séville.

 

Après des études à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, qui ont largement contribué au développement de son vocabulaire musical et narratif, Marc n'a jamais cessé de chercher à étendre son savoir musical.


Fondateur du groupe Gilgul (musique des Balkans), pour qui il a écrit de nombreux morceaux, il compose et se produit régulièrement avec d'autres ensembles, qu'il s'agisse du Yolanda Almodovar Flamenco Band (tournées en Suisse et au Dannemark en 2018), de Swing High, Gypson 5ive, ou encore Hotegezugt.

Depuis 2018 il se consacre principalement à son projet en trio, NOMADIM, avec le guitariste Railo Helmstetter et le bassiste Blaise Hommage. L'ensemble propose un jazz nomade, au delà des frontières stylistiques.

Son jeu et ses compositions sont nourris d’influences multiples, mais canalisés surtout par sa personnalité ouverte.

Mar

C

ofts